Destination Linux

Présentation du métier d’Ingénieur cloud et de virtualisation

Catégorie : Informatique

Avec l’expansion du cloud computing et la virtualisation des systèmes informatiques, l’intervention de l’Ingénieur cloud et de virtualisation est plus que jamais nécessaire. Inséparables de la gestion de données sur les serveurs, les missions de l’ingénieur cloud et de virtualisation demandent une connaissance pointue dans le traitement à distance des données et la mutualisation des plateformes informatiques. Focus sur le métier d’ingénieur cloud et de virtualisation, une profession hors pair.

L’ingénieur cloud et de virtualisation fait une veille technologique

L’identification des besoins futurs de l’entreprise en matière d’infrastructures fait partie des missions de l’ingénieur cloud et de virtualisation. À cet effet, il définit des modèles d’architectures selon le type d’utilisateur, il définit le cahier des charges si le processus doit être mis en route.

Un environnement autour d’une architecture de cloud

La plupart des opérations faites par l’ingénieur cloud et de virtualisation se matérialisent dans une architecture cloud. En outre, il doit assurer le pilotage des solutions mises en place dans le système cloud, il doit assurer la configuration du dispositif, améliorer la performance des plateformes et protéger l’accès aux ressources notamment par l’API. Il s’assure que les droits des utilisateurs sont respectés et que les informations confidentielles sont tenues en secret. Il déploie donc des solutions de sécurisation de données et de gestion des usagers. Par ailleurs, il participe également à la gestion des licences.

L’ingénieur cloud et de virtualisation veille à la bonne marche du système virtuel

Cet ingénieur est également un technicien capable d’assurer la maintenance de l’infrastructure virtualisée et de déceler les problèmes de routage. Il sera souvent accompagné d'un spécialiste en sécurité des systèmes d'information. Il doit veiller à l’efficience de ses actions correctives notamment en proposant des solutions adéquates pour éviter les pannes fréquentes du système. Par ailleurs, l’ingénieur cloud et de virtualisation veille au tuning c’est-à-dire à la performance du système cloud.