Destination Linux

Les micro-puces RFID disponibles en Australie

Catégorie : Informatique

Les micro-puces, ça doit bien dire quelques choses. Des puces électroniques qu'on utilise le plus souvent dans nos matériels informatiques et qui y sont implantés pour faciliter son contrôle. Les chercheurs n'ont pas bien mis longtemps pour en fabriqué pour l'homme. La population Australienne en fera la première expérience.

Qui a crée cette révolution ?

Une nouvelle technologie mise au point par le docteur Carl W.Sanders. Un ingénieur spécialisé dans le domaine de la nouvelle technologie. Il a pu développer cette ingéniosité sous l'appui des personnes haut placés et des grandes entreprises. C’est alors qu’est né le puce micro-ordinateur spécialement conçu pour l’homme : le micro-puce RFID. Un gadget qui changera la vie des êtres humains. Il permet de contrôler le cerveau d'un individu. Un véritable phénomène qui dépasse les limites de la science. Etant donné que les mouvements de l'homme sont contrôlés par son cerveau, aujourd'hui il peut être sous l'emprise d'une puce. Ca fait déjà 40 ans que ce projet à été mise en place mais son implantation n'a pas encore été opérationnelle jusqu'à maintenant.

Est-il une menace pour l’humanité ?

Une micro-puce qui nous fera perdre notre libre arbitre, de quoi avoir des frissons à l’oreille. En Australie, cette technologie a vu le jour et s'avèrent bénéfique pour l'homme, car elle le rend surhumains. Son implantation procure des capacités que l’on pourrait qualifiées de surnaturelles comme la mise en réseau avec des ordinateurs à distance. Des avantages que d'autres donneraient corps et âmes pour en avoir. Ceci étant, elle reste dangereuse pour la santé de l'homme car son implantation peut provoquer diverses réactions comme les ménopauses précoces chez la femme. Aussi, les micro-puces RFID peuvent être cancérigènes pour son porteur. Une arme dangereuse qui pourrait anéantir facilement la population. C'est également un danger pour le droit de l'homme car il contient un système de repérage, donc on peut vite dire adieu à la liberté.

Une arme mortelle mise en vente avec un prix de vente variant entre 80 à 140$.