Destination Linux

Le travail du community manager

Catégorie : Informatique

La démocratisation de l’internet et de ses services, a donné naissance à une diversité de nouveaux métiers liés au web, encore méconnus. Quelques métiers phares se distinguent ces dernières années parmi lesquels on retrouve celui de community manager. Il s’agit d’un métier né de l’évolution du web 2.0 et plus particulièrement de l’émergence du Social Media, qui poursuit son petit bonhomme de chemin et ainsi intéresse de plus en plus d’adeptes du web. A cet effet, de nombreux types de formations relatives au community manager et éligibles au CPF sont offertes. Dans cet article, focus sur le rôle d’un community manager, les outils qu'il utilise au quotidien, entre autres.

Le rôle du community manager

Le community manager est aujourd’hui un acteur incontournable de l’environnement web qui joue de nombreux rôles. Pour une marque ou une entreprise, le community manager représente celui qui crée les liens entre l’enseigne et les utilisateurs. A travers l’animation des diverses pages réseaux sociaux de la marque ou de l’entreprise, le community manager gère et fédère la communauté des internautes autour de celle-ci. Il produit des contenus tels qu’articles, vidéos, newsletters, images, jeux, entre autres, pour atteindre sa cible et ainsi évaluer l’effet qu’ont toutes ces actions au sein de la communauté d’internautes qu’il gère. L’objectif du community manager est donc d’assurer à la marque ou à l’entreprise une visibilité parfaite sur le web, d’accroitre sa notoriété ainsi que sa e-réputation.

Les outils qu'il utilise au quotidien

Pour gérer l’image, la notoriété et l’e-réputation d’une marque ou d’une entreprise, le community manager peut se servir de divers outils au quotidien. L’un des outils qu’il utilise le plus est Hootsuite, il s’agit d’un outil qui facilite la gestion et l’organisation des différents comptes sur différents réseaux sociaux. Autre outil important, c’est Socialbakers qui permet au community manager de pouvoir évaluer les performances organiques et publicitaires de la marque ou de l’entreprise. Pour la gestion des dialogues et des publications sur les réseaux sociaux, le community manager utilise un outil comme Agorapulse qui permet de gérer ses équipes, de créer des concours, de générer des statistiques. Pour la planification des partages sur les réseaux sociaux, le community manager peut utiliser Buffer, l’un des outils les plus usités dans les medias sociaux. Comme autres outils, il y a Mention, TweetDeck, Iconosquare, Facebook Business Manager, Canva, Google Analytics, entre autres.

Qualités et formations requises chez un community manager

Pour exercer le métier de community manager il faut posséder quelques qualités importantes. En effet le community manager doit avoir un sens de l’écoute ainsi que celui du contact pour pouvoir comprendre les besoins de la communauté qu’il gère. Il doit s’ouvrir à leur demande, être le plus empathie possible. Il doit aussi posséder une grande curiosité intellectuelle et comprendre les spécificités de l’environnement web, très évolutif. Il doit être autonome, rigoureux, diplomate, sans oublier les qualités rédactionnelles qui sont incontournables. Comme toutes les fonctions à responsabilités, le métier requiert une formation community manager supérieure dans les domaines du marketing, mais aussi de l’édition et du journalisme.